FAQ

Accueil    FAQ

Foire aux questions

Notre foire aux questions pourrait vous permettre de trouver rapidement les renseignements dont vous avez besoin.

Une orthèse est un appareillage orthopédique servant à soutenir, corriger ou contrôler un déficit moteur, articulaire ou fonctionnel. Elle peut-être utilisée comme traitement de réadaptation à court terme ou à long terme.

Ex. : Orthèse plantaire, chevillère, orthèse de genou, corset ou bande abdominale, vêtements compressifs, orthèse d’immobilisation pour le poignet ou les doigts et plusieurs autres se rapportant à tout le corps humain.

Une prothèse est un appareillage orthopédique servant à remplacer un segment ou un membre manquant. Elle est utilisée principalement pour des patients amputés.

Ex. : Prothèse d’amputation partielle du pied, prothèse tibiale, prothèse humérale et plusieurs autres se rapportant à diverses parties du corps humain.

NON. L’orthésiste-prothésiste a la compétence de procéder à une évaluation biomécanique du patient dans le but d’émettre des recommandations. Si le port d’appareillage orthopédique (orthèse du pied, orthèse orthopédique et prothèse) est recommandé, le patient devra consulter son médecin (membre du Collège des médecins du Québec) pour obtenir une ordonnance (diagnostic, pathologie, type d’appareillage).  Tout appareillage orthopédique répondant à un besoin médical, doit être vendu sous ordonnance.

Pour éliminer tout autre problème de santé, en plus de la rédaction de l’ordonnance médicale pour l’appareillage orthopédique, le médecin pourrait prescrire des examens approfondis. Le médecin est le SEUL professionnel ayant la compétence nécessaire pour évaluer et diagnostiquer tout problème de santé chez l’être humain en interaction avec son environnement, pour prévenir et  traiter les maladies dans le but de maintenir la santé, pour  la rétablir ou offrir le soulagement approprié des symptômes. (Loi Médicale, article 31). Si le médecin juge inévitable le port d’appareillage, il émettra une ordonnance médicale.

Références:
– Collège des médecins, Loi médicale, Section VI, exercice de la médecin
 : Article 31, ci-dessus.

  • Ministère de la Santé et des Services sociaux: Article 135, Règlement d’application de la Loi sur les laboratoires médicaux, la conservation des organes et des tissus et la disposition des cadavres :

Toute fabrication d’une prothèse ou d’une orthèse et toute modification effectuée dans un laboratoire de prothèses ou orthèses doivent être faites suite à une ordonnance signée par un professionnel habilité à signer cette ordonnance par la loi régissant l’ordre professionnel auquel il appartient. Des ajustements ou des réparations de prothèses ou d’orthèses peuvent être faits sans ordonnance lorsqu’il s’agit d’adapter un appareil ou d’en prolonger l’utilisation lorsque l’état physique de la personne n’a pas changé et si les ajustements ou réparations ne modifient pas l’ordonnance originale s’il y a lieu.